Bienvenue
La Commune
Situation
Plan d'Etagnières
Historique
Administration
Autorités
Infos Contrôle Habitants
Infos greffe
Location salles
Règlements communaux
Votations
Déchets
Pilier public
Infos pratiques
Police
Sports et loisirs sur la commune
Entreprises
Agenda
Disolution Syndicat AF
Liens
Plan du site


Etagnières est un plaisant village situé à 10 kilomètres de Lausanne et à 5 kilomètres d’Echallens sur l’axe Lausanne-Yverdon. Il est bordé au sud par Cheseaux-sur-Lausanne, à l’est par Morrens, au nord par Assens et Bioley –Orjulaz et à l’ouest par Boussens. Etagnières est la "Porte Sud" du district du Gros-de-Vaud, l’ouverture en direction d’une région que l’on dit être le grenier de la Suisse. Celle-ci est symbolisée par une sculpture qui rappelle le travail de la  terre. Cette activité est encore très présente au sein de la région et de notre village où, actuellement, l’on compte sept exploitations agricoles.Sculpture le Grain de Blé
                                                                               
Les habitants d’Etagnières, appelés communément "les corbeaux" en référence à l’oiseau qui orne nos armoiries, se déplacent en direction de Lausanne ou d’Echallens pour leurs études ou leur travail. Ils ont la chance d’habiter une commune traversée par le chemin de fer Lausanne-Echallens-Bercher, ce qui leur permet d’atteindre le centre du chef lieu en 25 minutes. A moyen terme, les améliorations techniques des infrastructures de ce chemin de fer devraient permettre à nos concitoyens d’avoir des liaisons encore plus rapides et avec des cadences augmentées.

 La volonté des autorités communales de permettre la création de zones artisanales  et de petites industries porte ses fruits. A ce jour, Etagnières ne compte pas moins de 55 entreprises et commerces de petite et moyenne importance qui offrent environ 330 postes de travail. La possibilité d’accueillir de nouvelles activités est ouverte car ~30'000 m2 équipés sont encore disponibles en zone artisanale, située à quelques minutes d'entrées d’autoroutes.

                                                                                                                                                     
Etagnières c’est également l’antenne vaudoise de la très active communauté d’Emmaüs fondée par l’Abbé Pierre, une œuvre admirable en faveur des défavorisés dont s’honore notre village.  
                                                                                   
installations sportives au terrain de footballLa vie associative, culturelle et sportive est bien présente dans notre localité. En effet, pas moins de douze sociétés et clubs sportifs sont actifs et offrent une large palette d’activités. Ces organisations bénéficient d’excellentes infrastructures que la commune met à leur disposition et entretient. Souvent, c’est par le biais de participation à l’une des activités de loisir proposées que nouveaux et anciens habitants apprennent à se connaître et fraternisent.
Les gens épris de nature trouveront au sein de la commune un réseau de chemins qui leur permettront de découvrir de magnifiques campagnes et forêts préservées et harmonieuses. La beauté des paysages et la quiétude rurale feront le bonheur des promeneurs.


Des investissements importants et suivis, effectués aux cours des précédentes législatures, ont permis de restaurer le patrimoine bâti et d’apporter des infrastructures scolaires, routières et de loisir de qualité à l’ensemble des habitants.
Les défis qui s’annoncent pour cette législature sont eux aussi de taille. En effet, après la restauration de la maison de commune avec la création d’une place villageoise conviviale au centre de la localité, la municipalité a encore devant elle d’importants projets à mener à bien.
Parmi ceux-ci citons les principaux soit :

La réalisation d’un plan directeur d’affectation, la révision du règlement de police des constructions et la révision du plan des zones. Ce projet principal de la législature définira les orientations futures de notre commune pour les vingt prochaines années.

Tous ces projets et tous les investissements qui en découlent devront être menés avec le souci de conduire la commune au meilleur de ses intérêts.

 Le défi de maintenir un village avec un développement contrôlé et harmonieux où il fait bon vivre et se côtoyer est de taille. Fort de la volonté de chacun, celui-ci sera accompli, j’en suis certain, au bénéfice de tous les habitants d’Etagnières.

                                                                        Juillet 2007, Pascal Favre, Syndic