La commune

Bienvenue à Étagnières

Étagnières vous accueille

Étagnières est un plaisant village de 1128 habitants (au 30.06.2018) situé à 10 kilomètres de Lausanne et à 5 kilomètres d'Echallens sur l'axe Lausanne-Yverdon. Il est entouré par les communes voisines qui sont :

Au sud Cheseaux-sur-Lausanne, à l'est Morrens, au nord Assens et Bioley–Orjulaz et à l'ouest Boussens.

Étagnières est la "Porte Sud" du district du Gros-de-Vaud, l'ouverture en direction d'une région que l'on caractérise comme le grenier de la Suisse.

Celle-ci est symbolisée par une sculpture en forme de socle qui rappelle le travail de la terre. Cette activité est encore très présente au sein de la région et de notre village où, actuellement, l'on compte cinq exploitations agricoles.

Les habitants d'Étagnières, appelés communément "les corbeaux" en référence à l'oiseau qui orne nos armoiries, se déplacent en direction de Lausanne ou d'Echallens pour leurs études ou leur travail. Ils ont la chance d'habiter une commune traversée par le chemin de fer Lausanne-Échallens-Bercher, ce qui leur permet d'atteindre le centre du chef lieu en 25 minutes. A moyen terme, les améliorations techniques des infrastructures de ce chemin de fer devraient permettre à nos concitoyens en août 2019, d'avoir des liaisons tous les quarts d'heure en direction de Lausanne et d'Échallens.

La volonté des autorités communales de permettre la création de zones artisanales et de petites industries porte ses fruits. A ce jour, Étagnières compte une quarantaine d'entreprises et commerces de petite et moyenne importance qui offrent plus de 300 postes de travail. La possibilité d'accueillir de nouvelles activités est ouverte car ~10'000 m2 équipés sont encore disponibles dans une zone artisanale située à quelques minutes des entrées autoroutières sises à la Blécherette et à Sullens. Malgré les contingences restrictives de la LAT (Loi sur l'aménagement du territoire) l'accueil de nouveaux habitants est toujours possible. Celui-ci se concentre dans les quelques zones à construire encore disponibles ainsi qu'au gré des transformations de volumes bâtis dans des bâtiments susceptibles de changer d'affectation.

Étagnières c'est également l'antenne vaudoise de la très active communauté d'Emmaüs fondée par l'Abbé Pierre, une œuvre admirable en faveur des défavorisés dont s'honore notre village.

La vie associative, culturelle et sportive est bien présente dans notre localité. En effet, pas moins de douze sociétés et clubs sportifs sont actifs et offrent une large palette d'activités. Ces organisations bénéficient d'excellentes infrastructures que la Commune met à leur disposition et entretient. Souvent, c'est par le biais de participation à l'une des activités de loisirs proposées que nouveaux et anciens habitants apprennent à se connaître et fraternisent.

Les gens épris de nature trouveront au sein de notre commune un réseau de chemins qui leur permettront de découvrir de magnifiques campagnes et forêts préservées et harmonieuses. La beauté des paysages et la quiétude rurale feront le bonheur des promeneurs.

Des investissements importants et suivis, effectués aux cours de cette législature et des précédentes, ont permis de restaurer le patrimoine bâti et de créer des infrastructures d'accueil pré et parascolaires, scolaires, routières et de loisirs de qualité pour l'ensemble des habitants.

La création d'un étang ouvert à la pêche et situé en forêt avec une place pour le pique-nique est un beau projet abouti qui a marqué la dernière législature.

Les défis qui s'annoncent pour les années à venir sont de taille et concernent principalement la mobilité et l'aménagement du territoire qui en découle. Concrètement, la Municipalité a encore devant elle d'importants projets à mener à bien dans les domaines de l'aménagement du territoire et des infrastructures routières et ferroviaires après avoir réalisé d'importants investissements pour les écoles et l'accueil des enfants.

Parmi les projets finalisés ces deux dernières années, citons:

La construction d'une UAPE (Unité d'Accueil Pour Ecoliers) réalisée en 2016. Les UAPE sont des structures destinées à recevoir les élèves le matin avant l'école, à midi et après l'école. Elles ont pour but d'offrir aux enfants dont les parents travaillent un lieu de vie communautaire surveillé le matin avant l'école, à la pause de midi ainsi que l'après-midi à la sortie de l'école. Cette nouvelle infrastructure permet d'accueillir 72 enfants au sein de l'UAPE ainsi qu'une douzaine d'enfants au jardin d'enfants de l'association « Arc-en-ciel » qui a également intégré cette nouvelle construction.

La réalisation du nouveau bâtiment  multifonctionnel comprenant une garderie pour 69 enfants dont 15 places pour les bébés, 7 salles de classe pour le scolaire, des surfaces pour des  activités de services et deux appartements a été achevée à satisfaction pour la rentrée scolaire d'août 2017. Cet ouvrage a été baptisé "Espace Ansorge" afin d'honorer la mémoire de Gisèle et Nag Ansorge citoyens émérites de notre commune dans le domaine des arts. Le pourtour de ce bâtiment est complété d'infrastructures sportives  permettant à la jeunesse et aux boulistes de se distraire dans une zone idéalement centrée au sein de la localité.

Pour les objets en cours et à venir nous prévoyons :

La révision du plan général d'affectation des sols, la révision du règlement de police des constructions et la révision de divers règlements en relation avec l'aménagement du territoire et la police des constructions seront des dossiers majeurs de cette législature.  Ces projets, en accord avec les planifications régionales et cantonales devraient définir les orientations futures de notre commune pour les quinze prochaines années.La rénovation complète du bâtiment scolaire datant de 1975 dans le respect des contraintes énergétiques d'aujourd'hui avec l'adjonction d'un ascenseur permettant l'accessibilité facilitée aux      usagers concernés à tous les étages du bâtiment. La pérennisation d'une auberge communale, lieu social et de convivialité villageoise, en interaction avec les projets de transformation à venir au centre de la localité. La révision du site internet communal, actuellement en cours, participe également au souci municipal de garantir une communication adéquate des informations à tous ceux qui en ont le besoin.

Le développement de l'offre ferroviaire du LEB (Lausanne-Échallens-Bercher) qui est la colonne vertébrale des transports publics au sein du Gros-de-Vaud passe par la réalisation échelonnée ces dix prochaines années de divers travaux d'aménagement d'infrastructures qui devraient permettre d'augmenter les cadences ainsi que le nombre d'usagers transportés. Les premiers travaux débutés l'an dernier se réalisent en 2018 par le doublement des voies entre la sortie de la localité et la gare des Ripes. Cette gare, située à la limite sud du territoire communal, est transformée avec de nouveaux quais reliés par un passage piétonnier sous la route cantonale permettant d'accéder aux deux quais voyageurs. Cette réalisation permet également, pour des questions de sécurité, de supprimer le passage à niveau des Ripes avec la création d'une nouvelle route d'accès à la zone d'activités éponyme directement depuis la route Cheseaux-Morrens. Par la suite et en fonction des planifications financières (horizon 2020- 2025), l'important dossier de la traversée de la localité par le LEB, avec des convois allongés et des quais respectant les directives de loi sur les personnes à mobilité réduite, devra trouver des solutions qui permettent une utilisation adéquate, tant du rail que de la route, et surtout à nos habitants motorisés du haut et du bas du village de s'intégrer de façon sécurisée dans le trafic routier. Les pré-études lancées laissent entrevoir une solution allant vers l'enfouissement du rail de l'entrée sud à la sortie nord du village avec un déplacement de la gare, qui serait souterraine, aux abords de la salle de l'Étang.

Comme on le voit, l'avenir est chargé de projets et de défis qui changeront la physionomie de notre village. Tous ces projets et les investissements qui en découlent devront être menés avec le souci de conduire la Commune au meilleur de ses intérêts. Le défi de maintenir un village avec un développement contrôlé et harmonieux où il fait bon vivre et se côtoyer est de taille. Fort de la volonté de chacun, celui-ci sera accompli, j'en suis certain, au bénéfice de tous les habitants d'Étagnières.

Juillet 2018, Pascal Favre, Syndic

Dernière mise à jour:  31.08.2018